• ds_1779.jpg
  • ds_1896.jpg
  • ds_1866.jpg
  • ds_0481.jpg
  • ds_0833.jpeg
  • ds_0373a.jpg
  • ds_1666.jpg
  • ds_1052c.jpg
  • ds_1190.jpg
  • ds_1993b.jpg
  • ds_1204.jpg
  • ds_0958.jpg
  • ds_0383.jpg
  • ds_2059.jpg
  • ds_1591.jpg
  • ds_2109.jpg
  • ds_2141.jpg
  • ds_1346.jpg
  • ds_0885.jpg
  • DS_0098.jpg
Amical

13 Juillet 2024

Découvrez le groupe Rouge et Noir pour le stage à Dinard . Gauthier Gallon Geoffrey Lembet Steve Mandanda Mathys Silistrie Abdelhamid Ait Boudlal Lorenz Assignon Rayan Bamba Guela Doué Jonathan Do...

Actualité

13 Juillet 2024

La LFP est toujours en discussions pour trouver qui sera le prochain diffuseur de la Ligue 1. Parmi les propositions, une d’entre elles a tout de même l’air de se démarquer, celle de DAZN. Une...

Mercato

13 Juillet 2024

Lorenz Assignon plus que jamais sur le départ. Sous contrat avec le Stade Rennais jusqu’en 2027, le défenseur droit de 24 ans, prêté à Burnley en seconde partie de saison, attire l’attention de l’AS...

Mercato

12 Juillet 2024

Alors que le Stade Rennais devrait enregistrer sa première recrue la semaine prochaine, le mercato des Rouge et Noir continue de s’agiter dans le sens des départs. Sans surprise, Désiré Doué suscite...

Mercato

12 Juillet 2024

Très intéressé par l’espoir rennais de 19 ans Désiré Doué, le Bayern Munich a envoyé une première proposition autour de 35 M€ bonus compris, refusée par le club breton . Les jeunes talents français...

Actualité

12 Juillet 2024

Lors du collège de L1 samedi dernier, des présidents de club ont pointé les coûts de fonctionnement de la Ligue de football professionnel. Le sujet sera de nouveau abordé vendredi . Même si elles...

Actualité

11 Juillet 2024

Le football français est plongé dans une crise sans précédent et son président Vincent Labrune est dans la tourmente alors qu’aucun contrat de droits TV n’a été signé à un mois de la reprise de la...

Anciens

10 Juillet 2024

S’il n’a pas mentionné son futur club et que l’AS Roma n’a pas encore annoncé la signature, Enzo Le Fée a officialisé, ce mercredi 10 juillet, son départ du Stade Rennais . Ce n’était plus un secret...

Actualité

09 Juillet 2024

Le nouveau directeur sportif de Rennes, Frédéric Massara, a indiqué mardi craindre que l'incertitude persistante sur les droits de retransmission de la Ligue 1 ne devienne sportivement dramatique...

Actualité

09 Juillet 2024

À un peu plus d’un mois du début du championnat de Ligue 1 de football, le nouveau directeur sportif du Stade Rennais a assuré que "l’équipe sera forte", avec "l’Europe" pour objectif, rappelle la...

Actualité

09 Juillet 2024

La Ligue 1 n'a toujours pas trouvé de solutions concernant l'acquisition de ses droits TV. Une crise sans précédent qui pourrait provoquer des sacrifices importants . Alors que la reprise de la...

Actualité

08 Juillet 2024

Frédéric Massara, récemment nommé à la tête du Stade Rennais, a partagé ses ambitions pour le club breton . L’ancien directeur sportif de l’AC Milan a souligné son engagement à aider le club à...

Actualité

08 Juillet 2024

Décevant dixième de la Ligue 1 édition 2023-2024 et donc non qualifié pour l'Europe, le Stade Rennais FC visera mieux, et même beaucoup mieux la saison prochaine. Dans un long entretien accordé au...

Actualité

08 Juillet 2024

Nouveau dirigeant du Stade Rennais, Frédéric Massara s’est longuement exprimé sur le nouveau projet rennais, ce lundi soir . Pour les médias du club, l’ancien directeur sportif de l’AC Milan a...

Actualité

08 Juillet 2024

Frederic Massara (55 ans), nouveau directeur sportif du Stade Rennais FC, a accordé un long entretien au site officiel du club breton, ce lundi soir. Passé par l'AC Milan, le nouvel homme fort du...

Mercato

08 Juillet 2024

Le Mercato estival a commencé depuis près d’un mois et le Stade Rennais n’a pas enregistré un grand nombre d’arrivants au sein de son effectif. La prochaine prise de fonction de Frédéric Massara...

Mercato

08 Juillet 2024

Avec bientôt plus de 50 M€ de joueurs vendus, le Stade Rennais va pouvoir amorcer la phase 2 de son intersaison : l'arrivée de ses premières recrues . Enzo Le Fée en partance pour l’AS Rome contre...

Mercato

08 Juillet 2024

Chelsea est très intéressé par un jeune joueur à fort potentiel de Rennes. Les Blues en ont même fait leur priorité de l'été . A seulement 19 ans, Désiré Doué s'impose comme un des plus grands...

La Ligue 1 joue sa survie dans le money-time

À deux mois de la reprise, la Ligue 1 n'a toujours pas de diffuseur. Le plan A, mêlant beIN Sports et Canal+, est à l'arrêt. Tandis que le plan B, avec chaîne ouverte à tous les opérateurs, est très incertain. L'heure est grave.
ds 2199

Âmes sensibles s'abstenir. Le 16 août, la Ligue 1 redémarrera, mais on ne sait pas sur quelles chaînes le feuilleton du Championnat de France trouvera place. Ni sur quels montants de droits télévisuels les clubs pourront compter pour faire leurs budgets et conclure des transferts lors du mercato qui s'est ouvert ce lundi.

Lancée depuis septembre, la vente de la L1 pour la période 2024-2029 n'a pas avancé d'un pouce, coincée entre un plan A et un plan B qui ont tous les deux des allures de mauvais plans. Le premier se résume à la création d'une chaîne 100 % L1 faite par beIN Sports et distribuée en exclusivité par le groupe Canal+. Mais la société présidée par Maxime Saada n'est pas prête à offrir au diffuseur franco-qatarien un contrat de distribution revu à la hausse qui lui permette de garantir à la LFP un montant conséquent.

Pas moins de 700 M€ annuels étaient espérés, mais même à un niveau revu à la baisse, autour de 500 M€, il n'est pas sûr que cette option soit possible. Dès lors, la Ligue a actionné en urgence son plan B : toujours une chaîne 100 % L1 (vendue 25 euros par mois), mais distribuée de façon non exclusive à tous les opérateurs. D'abord aux FAI (fournisseurs d'accès à Internet), tels qu'Orange, Free, Bouygues et SFR, mais aussi à DAZN, la société anglaise qui veut croître sur le marché français, ou Amazon Prime Video, qui diffusait la L1 cette saison.

En récupérant quelques minimums garantis auprès de plusieurs acteurs distribuant cette chaîne, la Ligue espère réunir des revenus suffisants pour pouvoir se lancer. Comme l'a révélé L'Équipe, elle a déjà acquis, pour plusieurs millions d'euros, des moyens techniques, notamment une régie finale, pour pouvoir démarrer.

"Je suis inquiet pour cette saison. Tous les clubs moyens et petits vont morfler"

Pierre Lescure, ancien président de Canal+

Mais cette option, activée à la hâte face à l'immobilisme du duo beIN Sports-Canal+, n'est pas rassurante, surtout en phase initiale. Car même si cette chaîne aura l'avantage d'avoir tous les matches en catalogue, elle aura sans doute du mal à réunir des minimums garantis susceptibles de rassurer les clubs.

La LFP multiplie les contacts avec les opérateurs du marché et cherche un « partenaire prioritaire », qui aurait des contenus additionnels contre un investissement supérieur. Orange ou Amazon pourraient jouer ce rôle si les discussions aboutissent. Mais même si la LFP croit en son développement puisqu'elle serait accessible sur quasiment tous les supports, la première année du contrat serait forcément très compliquée et la deuxième difficile. En espérant une montée en puissance qui opérera... ou pas.

Ancien président de Canal+, Pierre Lescure est sceptique. « J'ai un mal fou à imaginer comment, à deux mois du redémarrage du Championnat, ils peuvent lancer une chaîne, interroge-t-il. Il faut la financer et la commercialiser. Être dans une telle précipitation, on n'a jamais vu ça. Je suis inquiet pour cette saison. Tous les clubs moyens et petits vont morfler. Je ne pense pas aux plus riches. »

"Quand tu as un seul acteur, tu ne vas pas jouer à faire monter la mayonnaise avec des concurrents qui n'ont pas l'argent"

Xavier Couture, ancien président de Canal+

Lui aussi ancien patron de Canal+ (entre 2002 et 2003), mais aussi directeur des contenus d'Orange qui avait lancé sans succès une chaîne à base de L1 en 2008, Xavier Couture n'est pas non plus très optimiste : « Aujourd'hui, il y a une chaîne, Canal+, qui a des millions d'abonnés, qui est le partenaire historique et qui a été trahi plusieurs fois par le football français, qui a voulu faire monter les enchères à tout prix au risque de se couper de son seul client », estime-t-il, oubliant un peu que la chaîne cryptée a aussi cherché à profiter de sa position pour tirer les prix vers le bas.

« C'est comme si les Anglais décidaient de se priver de Sky, poursuit-il. Quand tu as un seul acteur, tu ne vas pas jouer à faire monter la mayonnaise avec des concurrents qui n'ont pas l'argent. Comme disait Jacques Brel dans sa chanson : "Il ne faut pas jouer les riches quand on n'a pas le sou." »

La LFP, et dans la foulée les clubs, auront-ils des sous ? Le plan B peut-il vraiment sauver le coup ? Et le plan A est-il totalement mort ou s'agit-il, pour beIN et Canal+, de faire traîner au maximum pour récupérer la L1 à la casse ? Cette dernière hypothèse n'est pas impossible. Avec son expérience des négociations tendues, Pierre Lescure ne l'exclut pas non plus. Mais il a une conviction : « Cela ne se terminera pas glorieusement. »

Related Articles

S.G.S.B.

SGSB

Boutique de Mumbly

Boutique

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

Free Joomla templates by Ltheme