• ds_0900.png
  • ds_1604.jpg
  • ds_0255.jpg
  • ds_0664.jpeg
  • DS_0029.jpg
  • ds_1778.jpg
  • ds_1338.jpg
  • ds_2236.jpg
  • ds_1560.jpg
  • ds_0939.jpg
  • ds_1534.jpg
  • ds_1479.jpg
  • DS_0012d.jpg
  • ds_2230.jpg
  • ds_0266.jpg
  • ds_1514.jpg
  • ds_1024.jpg
  • DS_0030.jpg
  • ds_2219.jpg
  • ds_1063.jpg
Amical

13 Juillet 2024

Découvrez le groupe Rouge et Noir pour le stage à Dinard . Gauthier Gallon Geoffrey Lembet Steve Mandanda Mathys Silistrie Abdelhamid Ait Boudlal Lorenz Assignon Rayan Bamba Guela Doué Jonathan Do...

Actualité

13 Juillet 2024

La LFP est toujours en discussions pour trouver qui sera le prochain diffuseur de la Ligue 1. Parmi les propositions, une d’entre elles a tout de même l’air de se démarquer, celle de DAZN. Une...

Mercato

13 Juillet 2024

Lorenz Assignon plus que jamais sur le départ. Sous contrat avec le Stade Rennais jusqu’en 2027, le défenseur droit de 24 ans, prêté à Burnley en seconde partie de saison, attire l’attention de l’AS...

Mercato

12 Juillet 2024

Alors que le Stade Rennais devrait enregistrer sa première recrue la semaine prochaine, le mercato des Rouge et Noir continue de s’agiter dans le sens des départs. Sans surprise, Désiré Doué suscite...

Mercato

12 Juillet 2024

Très intéressé par l’espoir rennais de 19 ans Désiré Doué, le Bayern Munich a envoyé une première proposition autour de 35 M€ bonus compris, refusée par le club breton . Les jeunes talents français...

Actualité

12 Juillet 2024

Lors du collège de L1 samedi dernier, des présidents de club ont pointé les coûts de fonctionnement de la Ligue de football professionnel. Le sujet sera de nouveau abordé vendredi . Même si elles...

Actualité

11 Juillet 2024

Le football français est plongé dans une crise sans précédent et son président Vincent Labrune est dans la tourmente alors qu’aucun contrat de droits TV n’a été signé à un mois de la reprise de la...

Anciens

10 Juillet 2024

S’il n’a pas mentionné son futur club et que l’AS Roma n’a pas encore annoncé la signature, Enzo Le Fée a officialisé, ce mercredi 10 juillet, son départ du Stade Rennais . Ce n’était plus un secret...

Actualité

09 Juillet 2024

Le nouveau directeur sportif de Rennes, Frédéric Massara, a indiqué mardi craindre que l'incertitude persistante sur les droits de retransmission de la Ligue 1 ne devienne sportivement dramatique...

Actualité

09 Juillet 2024

À un peu plus d’un mois du début du championnat de Ligue 1 de football, le nouveau directeur sportif du Stade Rennais a assuré que "l’équipe sera forte", avec "l’Europe" pour objectif, rappelle la...

Actualité

09 Juillet 2024

La Ligue 1 n'a toujours pas trouvé de solutions concernant l'acquisition de ses droits TV. Une crise sans précédent qui pourrait provoquer des sacrifices importants . Alors que la reprise de la...

Actualité

08 Juillet 2024

Frédéric Massara, récemment nommé à la tête du Stade Rennais, a partagé ses ambitions pour le club breton . L’ancien directeur sportif de l’AC Milan a souligné son engagement à aider le club à...

Actualité

08 Juillet 2024

Décevant dixième de la Ligue 1 édition 2023-2024 et donc non qualifié pour l'Europe, le Stade Rennais FC visera mieux, et même beaucoup mieux la saison prochaine. Dans un long entretien accordé au...

Actualité

08 Juillet 2024

Nouveau dirigeant du Stade Rennais, Frédéric Massara s’est longuement exprimé sur le nouveau projet rennais, ce lundi soir . Pour les médias du club, l’ancien directeur sportif de l’AC Milan a...

Actualité

08 Juillet 2024

Frederic Massara (55 ans), nouveau directeur sportif du Stade Rennais FC, a accordé un long entretien au site officiel du club breton, ce lundi soir. Passé par l'AC Milan, le nouvel homme fort du...

Mercato

08 Juillet 2024

Le Mercato estival a commencé depuis près d’un mois et le Stade Rennais n’a pas enregistré un grand nombre d’arrivants au sein de son effectif. La prochaine prise de fonction de Frédéric Massara...

Mercato

08 Juillet 2024

Avec bientôt plus de 50 M€ de joueurs vendus, le Stade Rennais va pouvoir amorcer la phase 2 de son intersaison : l'arrivée de ses premières recrues . Enzo Le Fée en partance pour l’AS Rome contre...

Mercato

08 Juillet 2024

Chelsea est très intéressé par un jeune joueur à fort potentiel de Rennes. Les Blues en ont même fait leur priorité de l'été . A seulement 19 ans, Désiré Doué s'impose comme un des plus grands...

Labrune, Kita, Nicollin, des révélations sidérantes

La mission d'information sur le fonctionnement économique du football français ne se terminera qu'en septembre, mais déjà, un amateurisme incroyable est dénoncé en haut lieu, car il pourrait coûter très cher au football professionnel français.

ds 2270

La mission d’information lancée au Sénat sur la financiarisation du football français continue d’avancer et se conclura en septembre. De nombreuses personnalités du football français ont été entendues, et cela va continuer prochainement. Mais une première tendance est révélée par Michel Savin, sénateur de l’Isère et rapporteur de cette mission d’information, dont il a bien voulu se confier à L’Equipe. Et ce qui ressort de cette interview, c’est la facilité avec laquelle les présidents des clubs français ont confié sans trop regarder leur avenir financier à Vincent Labrune, et ont fermé les yeux pour approuver l’arrivée de CVC sur le très long terme pour empocher rapidement une somme d'argent. Un manque de professionnalisme presque aux yeux du sénateur de l’Isère, qui va demander des nouvelles explications aux intéressés, comme Waldemar Kita de Nantes ou Louis Nicollin de Montpellier, sur cette gestion à hauts risques et qui se retourne actuellement contre eux.

"Mercredi encore, les présidents Kita et Nicollin nous disaient qu'ils n'ont pas pris connaissance du pacte financier et du plan d'affaires de la société commerciale, alors que Vincent Labrune nous a affirmé que tous les présidents avaient eu connaissance de ces documents. Qu'autant d'argent soit entre les mains de responsables qui ne connaissent pas ou ne s'intéressent pas à ces éléments, cela nous interpelle. Tout comme le fait qu'ils fassent aveuglément confiance à quelques personnes. J'ai beaucoup de respect pour messieurs Kita et Nicollin car c'est leur argent personnel qu'ils investissent dans leur club mais il y a des choses qui nous semblent surprenantes", laisse ainsi entendre Michel Savin, pour qui les clubs n’ont absolument pas regardé les conséquences et ont laissé la Ligue signer avec CVC pour obtenir rapidement de l’argent en cash, sans se soucier du long terme.

Ils n’ont "pas fait attention" au salaire de Labrune
Un comportement assez déroutant pour le sénateur, pas loin de penser que les présidents de Ligue 1 ont signé sans regarder juste pour avoir l’argent. "Quand le Sénat a été amené à se prononcer sur la création de la société commerciale en 2022, notre question était de savoir si cela serait bénéfique pour le foot français. On nous avait dit que sa création avec l'arrivée de CVC allait amener de la compétence, notamment sur les droits télé. Or les présidents que l'on a vus n'ont pas la même vision, eux disent que leur priorité était l'apport de financements dans une situation d’urgence (…) Les clubs semblent avoir accordé une confiance excessive à la Ligue et ils ne sont pas autour de la table avec CVC au sein de la société commerciale, il n'y a que des représentants de la Ligue et de CVC. Quel est le pouvoir de la Ligue ?", s’interroge le rapporteur de la mission d’information, qui termine sur le salaire de Vincent Labrune qui est pour lui totalement disproportionné. Surtout qu’un parachute doré est prévu même s’il perd les prochaines élections, sans avoir démission ou avoir été remercié.

"Dans la mesure où il touche 1,2 M€ de salaire (annuel) et 1,5 M€ de prime correspondant à l'accord avec CVC soit 2,7 M€, ça lui ferait un parachute de 5,4 M€ à la charge de la Ligue. Quand on évoque ces chiffres avec les présidents, ils disent qu'ils n'ont pas fait attention à cet aspect et que Labrune a bien travaillé. Le président de la Ligue s'est engagé à mettre ce point à l'ordre du jour du prochain conseil d’administration. Quand on a voté le texte de la société commerciale notre objectif était qu'il serve les intérêts financiers des clubs et pas ceux des banques, des cabinets d'avocats ou de quelques dirigeants de la Ligue. 37,5 M€ de commissions ont été versés quand même", a souligné Michel Savin, qui conclue en n’hésitant pas à laisser entendre que les présidents de Ligue 1 ont fait preuve d’un amateurisme assez sidérant à ses yeux : "Les présidents de club ont des réussites professionnelles exceptionnelles pour certains, mais ils font confiance à des gens qui prennent des décisions potentiellement très lourdes pour eux, sans avoir de véritable contrôle. Une partie des présidents auditionnés n'a rien vérifié par excès de confiance".

Related Articles

S.G.S.B.

SGSB

Boutique de Mumbly

Boutique

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

Free Joomla templates by Ltheme