• ds_1007.jpg
  • DS_0038.jpg
  • ds_0365.jpg
  • ds_0990.jpeg
  • DS_0087.jpg
  • ds_1344.jpg
  • ds_1586.png
  • ds_0470.jpg
  • ds_0560.jpeg
  • ds_0785.jpeg
  • ds_1153.jpg
  • ds_1280.jpg
  • ds_0267.jpg
  • ds_1248.jpg
  • ds_0716.jpeg
  • ds_0938.jpg
  • ds_0564.jpeg
  • ds_1909.jpg
  • ds_1405.jpg
  • DS_0017.jpg

Rennes met fin à l'aventure de Sochaux

Il n'y aura pas eu de nouvel exploit pour Sochaux, largement battu par Rennes à Bonal (1-6). Une lourde défaite qui marque la fin de la belle aventure sochalienne en Coupe de France, où les Bretons seront au rendez-vous des quarts de finale.

ds 1872

Cette fois, Sochaux a ressenti les deux divisions d’écart à Bonal, où le Stade rennais s’est très facilement imposé (1-6) pour valider sa qualification en quarts de finale. Les Bretons ont mis fin au suspense dès le premier acte en plantant quatre fois ne l’espace de 20 minutes. Une démonstration lancée par un pétard d’Amine Gouiri dans la lucarne de Mathieu Patouillet (0-1, 22e). Le début d’un petit calvaire pour le portier prêté par l’OL, resté sur place sur une frappe puissante d’Ibrahim Salah (0-2, 27e) après un boulot d’Adrien Truffert, passeur décisif dans la foulée pour Arnaud Kalimuendo (0-3, 34e). Comme à Guingamp début janvier, l’attaquant rennais s’est offert un doublé, d’un tir précis à l’entrée de la surface (0-4, 41e).

Pour ne pas totalement sombrer, les Sochaliens ont changé de système en repassant à quatre derrière, ce qui n’a pas empêché Gouiri de jouer au renard pour pousser le ballon au fond après une frappe de l’entrant Ludovic Blas repoussée par Patouillet (0-5, 47e). Ce dernier a quand même pu s’illustrer avec quelques arrêts, tout en voyant les Lionceaux retrouver des couleurs, obtenant un penalty concédé par Warmed Omari et transformé par Malcolm Viltard (1-5, 64e). Un but fêté comme une victoire par le public de Bonal qui n’a jamais oublié de soutenir son équipe, qui a fini par en prendre un sixième après une accélération de Désiré Doué et une finition clinique du capitaine Benjamin Bourigeaud (1-6, 82e). Le clou du spectacle et la fin brutale du rêve de Sochaux, qui peut désormais se focaliser sur la course à la montée en championnat.

Une mauvaise nouvelle, quand même, dans cette soirée presque parfaite pour Rennes : la perte d’Enzo Le Fée sur blessure dès les premières minutes au début d’un mois de février chargé, notamment marqué par la double confrontation face à l’AC Milan.

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partenaires

Articles

18 février 2024

Connexion

S.G.S.B.

SGSB

Boutique de Mumbly

Boutique

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2024 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME