• ds_0304.jpg
  • ds_0622.jpeg
  • ds_0256.jpg
  • DS_0183.jpg
  • ds_0561.jpeg
  • ds_0539.jpeg
  • DS_0094.jpg
  • ds_0635.jpeg
  • ds_0432.jpg
  • ds_0695.jpeg
  • ds_0438a.png
  • ds_0435.jpg
  • DS_0100.jpg
  • DS_0066.jpg
  • DS_0116.jpg
  • DS_0038.jpg
  • ds_0712.jpeg
  • ds_0486g.jpg
  • ds_0732.jpeg
  • ds_0627.jpeg

Qui est Kim Min-Jae, le défenseur sud-coréen en approche ?

Il pourrait être la deuxième recrue de l’été rennais après Steve Mandanda. Le club breton serait prêt à casser sa tirelire pour le défenseur sud-coréen de Fenerbahçe Kim Min-Jae (25 ans). Mais qui est-il ?
ds 0930

1. Double champion de Corée du Sud
Kim Min-Jae a commencé sa carrière en championnat de Corée du Sud en 2015-2016, sous les couleurs du Gyeongju Korea Hydro & Nuclear Power. Il a ensuite rejoint le Jeonbuk Hyundai Motors, avec lequel il a conquis deux titres de champion, en 2017 et 2018. Élu meilleur espoir du championnat en 2017, il s’est ainsi évidemment ouvert les portes de la sélection, à partir du 31 août 2017. Il compte aujourd’hui 40 capes et a marqué trois buts. Le futur défenseur central rennais a également remporté le titre asiatique U23 en 2019.

2. Il connaît Bruno Genesio
Le solide défenseur (1,90 m) a déjà évolué sous les ordres de Bruno Genesio. C’était lors du passage du technicien rennais en Chine, où il a coaché le Bejing Guoan entre juillet 2019 et décembre 2020. Le Sud-Coréen était, lui, arrivé à Pékin en janvier 2019 et y est resté jusqu’en août 2021, avant de rallier la Turquie. Cette connaissance du coach rennais a forcément pesé dans le choix du nouveau patron de la défense rouge-et-noir.

3. Une seule année en Turquie
Après son expérience chinoise, Kim Min-Jae a rejoint l’été dernier Fenerbahçe pour… trois millions d’euros ! Il aura donc disputé une seule saison en Süper Lig, disputant, toutes compétitions confondues, 39 matchs (dont six en Ligue Europa et deux en Ligue Europa Conférence) et inscrit un but. Avec Rennes, il devrait jouer, pour la deuxième saison de rang, la Ligue Europa.

4. Une valeur multipliée par… six !
Depuis le départ de Nayef Aguerd pour West Ham et la blessure d’Omari, absent pour trois mois, et surtout en raison de l’absence de rotation, l’an passé, au poste de défenseur central, Rennes cherchait à renforcer dans ce secteur. Kim Min-Jae devrait être le premier à arriver, mais pas le seul. Pour l’attirer, Rennes a aligné 18 M€ (+ 1,5 M€ de bonus), soit une valeur marchande qui a été multipliée par… six en un an ! C’est évidemment le défenseur le plus cher de l’histoire du Stade Rennais. Le précédent record datait de l’été 2017, avec l’arrivée de Faitout Maouassa en provenance de Nancy contre 7 M€ et 25 % sur la plus-value.

Recherche

Calendrier

Partenaires

Articles

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME