• ds_1127.jpg
  • ds_0625.jpeg
  • ds_0660b.jpeg
  • ds_0967.jpeg
  • ds_0929.jpg
  • ds_1061.jpg
  • ds_0988.jpg
  • ds_0220.jpg
  • ds_0461.jpg
  • ds_0450.jpg
  • ds_0523a.png
  • ds_1008.jpg
  • DS_0138.jpg
  • ds_1090.jpg
  • ds_1214.jpg
  • ds_0250.png
  • ds_0899.jpg
  • ds_0285.jpg
  • ds_0223.jpg
  • ds_0468.jpg

Rennes confirme sa mauvaise passe

Les hommes de Bruno Genesio ont réduit leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa en s'inclinant sur la pelouse du Chakhtior Donetsk (1-2) lors des barrages aller, jeudi. Ils ont perdu cinq de leurs six derniers matches.

ds 1197

Le match : 2-1
La Ligue Europa n'aura donc pas permis au Stade Rennais de se remettre à l'endroit. Le club breton, qui dégringole en Championnat depuis plusieurs semaines (6e à 7 points du podium), s'est logiquement incliné ce jeudi à Varsovie en seizièmes de finale aller de C3 face au Chakhtior Donetsk, qui n'avait plus joué un match officiel depuis trois mois (2-1).

Mise en grande difficulté par la qualité technique des Ukrainiens, qui trouvaient systématiquement des décalages dans le dos des latéraux bretons, l'équipe de Bruno Genesio n'a jamais vraiment été en mesure de battre le Chakhtior, pourtant très affaibli par les départs de la quasi-totalité de ses joueurs étrangers depuis le début de la guerre en Ukraine.

Dmytro Kryskiv (le remplaçant attitré de Mykhailo Moudrik, vendu à Chelsea cet hiver), a ouvert le score très tôt dans le match (1-0, 11e) en suivant bien un arrêt de Steve Mandanda devant Bogdan Mikhaïlitchenko. Puis le Chakthtior a fait le break juste avant la pause sur penalty par Artem Bondarenko (2-0, 45e), après une grosse faute de Lesley Ugochukwu sur Yukhim Konoplya.

Les Bretons ont tenté de réagir par leur capitaine Benjamin Bourigeaud, qui a vu deux de ses lourdes frappes boxées par Anatoliy Troubine (20e, 55e). Le but de Karl Toko Ekambi (2-1, 59e, lire ci-dessous) a un peu relancé les Rennais, qui ont ensuite tenté de pousser pour égaliser. Mais ce sont les Ukrainiens qui ont continué à être dangereux sur plusieurs contres.

Le joueur : Toko Ekambi, perdu puis buteur
Aligné sur l'aile gauche du 4-4-2 de Bruno Genesio, l'attaquant camerounais n'a jamais trouvé le bon rythme pour peser. Maladroit techniquement sur plusieurs contrôles, il a laissé Jérémy Doku, son pendant de l'autre côté, assurer l'animation rennaise. Le joueur prêté par l'OL a eu une énorme occasion d'égaliser à 1-1 en première période, mais il a raté son duel face à Anatoliy Troubine. Il faut donc lui reconnaître une sacrée force de caractère : peu avant l'heure de jeu, il n'a pas tremblé pour reprendre un centre superbe de Doku à bout portant, et entretenir l'espoir d'un retour pour les Rennais (2-1, 59e). Son premier but depuis cinq mois. Avant de sortir, remplacé par Lovro Majer (76e).

5
Depuis plus d'un mois et le succès au Roazhon Park contre le PSG (1-0, le 15 janvier), Rennes a perdu cinq de ses six derniers matches, toutes compétitions confondues. La rencontre à domicile face à Strasbourg en Ligue 1 (3-0, le 1er février) est la seule que les hommes de Bruno Genesio n'ont pas perdue sur la période.

S.G.S.B.

SGSB

Boutique de Mumbly

Boutique

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2023 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME