• DS_0190.jpg
  • ds_0321.jpg
  • ds_0654.jpeg
  • ds_0691.jpeg
  • ds_0304.jpg
  • ds_0779.jpeg
  • DS_0205.jpg
  • DS_0091.jpg
  • ds_0372.jpg
  • ds_0495.jpg
  • ds_0716.jpeg
  • ds_0655.jpeg
  • ds_0937.jpg
  • DS_0187.jpg
  • ds_0472.jpg
  • ds_0663.jpeg
  • ds_0309.jpg
  • ds_0525.jpeg
  • DS_0001.jpg
  • ds_0801.jpeg

Rennes brille à Montpellier dans un match plaisant

Le Stade rennais, une machine à spectacle.

ds 0738

En déplacement à la Mosson, les Bretons ont retrouvé le goût du succès à l'extérieur après une petite disette en s'imposant brillamment contre Montpellier (2-4) dans une rencontre très plaisante. Les amoureux de cette merveilleuse saison de Ligue 1 ont rapidement compris que leur assiduité allait être récompensée. Très rapidement, les visiteurs ont donné le ton en prenant les devants avec deux buts dans le premier quart d'heure. Dans les deux cas, le capitaine Traoré a signé une passe décisive. D'abord un centre parfait sur la tête de Terrier, auteur de sa treizième réalisation en championnat (0-1, 8e), puis une passe en retrait bien sentie pour Bourigeaud, dont la frappe n'a laissé aucune chance à Omlin (0-2, 15e). Un récital breton immédiatement stoppé par une reprise croisée instantanée d'Oyongo pour remettre les Pailladins dans le droit chemin (1-2, 19e).

Un début de partie canon et un réveil montpelliérain. Plus agressifs sur les porteurs du ballon bretons, les hommes de Dall'Oglio sont définitivement revenus dans le coup grâce à une inspiration géniale du jeune Wahi, qui a repris un centre de Chotard d'une acrobatie victorieuse (2-2, 41e). La douche froide pour la bande à Genesio, qui a encore une fois encaissé deux buts sur les deux premiers tirs cadrés de l'adversaire. Mais puisque cette équipe rennaise ne sait répondre que par le jeu, elle a remis le bleu de chauffe au retour des vestiaires, et Laborde a transformé un penalty en force dans son ancien jardin pour revenir encore une fois à la hauteur de son compère Terrier avec treize pions (2-3, 52e).

Au-dessus techniquement, Rennes n'a pas toujours brillé défensivement, à l'image d'Omari, alors que Gomis s'est montré décisif en sortant devant Wahi. Omlin, lui, a également retardé l'échéance à une ou deux reprises. Puis, il a assisté impuissant à un nouveau bijou collectif rennais conclu par Majer après une superbe remise de Bourigeaud (2-4, 84e). Les Bretons ont même cru au 5-2 dans la foulée, mais l'arbitre a logiquement annulé un penalty pour une main imaginaire du pauvre Thuler. Reste que le Stade rennais a lancé son week-end de la meilleure des manières, reléguant Montpellier à cinq unités et se posant provisoirement à la 4e place au classement. 

Il paraît que Leicester tremble déjà.

Montpellier (4-2-3-1) : Omlin - Souquet (Makouana, 79e), Cozza, Thuler, Oyongo - Ferri, Chotard (Leroy, 87e) - Mollet (Delaye, 87e), Savanier, Wahi - Germain (Sambia, 79e). Entraîneur : Olivier Dall'Oglio.

Rennes (4-4-2) : Gomis - Traoré, Omari, Aguerd, Meling - Bourigeaud, Santamaria, Martin, Majer (Doku, 90e) - Terrier (Truffert, 80e), Laborde (Guirassy, 75e). Entraîneur : Bruno Genesio.

Recherche

Calendrier

Partenaires

Articles

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME