• ds_0616.jpeg
  • ds_0829.jpeg
  • DS_0023b.jpg
  • ds_0218.jpg
  • ds_0364.jpg
  • ds_0955.jpg
  • ds_0296.jpg
  • ds_0419a.jpg
  • DS_0157.jpg
  • ds_0765a.jpeg
  • ds_0852.jpg
  • ds_0284.jpg
  • DS_0074.jpg
  • ds_0847.png
  • ds_0838.jpg
  • ds_0453.jpg
  • ds_0517.jpg
  • ds_0626.jpeg
  • pr_0003.jpg
  • ds_1021.jpg

Championnats nationaux : qu’implique la réforme votée par la FFF ?

La Fédération française de football a entériné, ce samedi lors de son assemblée générale à Nice, la réforme des championnats nationaux. En 2025-2026, le National 2 sera resserré à trois groupes de 16 clubs, et le National 3 sera réparti en huit groupes de 14.
ds 0914

1 Quelle réforme a été votée par la Fédération ?
Lors de son assemblée générale, ce samedi, la fédération française de football a entériné sa réforme des championnats nationaux. À 81,09 %, les membres de l’instance ont opté pour l’option 1/3/8 : un groupe de National, trois groupes de National 2 et huit groupes de National 3. Au total, les championnats nationaux passeront ainsi de 250 à 178 équipes. Dans le détail ? Lors de la saison 2025-2026, si le National reste inchangé à 18 clubs, le National 2 passera à trois groupes (contre quatre actuellement) avec 16 clubs par groupe, soit 48 clubs au total (contre 64 jusque-là).

En National 3, huit groupes de 14 clubs vont être créés. Soit un passage de 168 à 112 clubs. Cette option ne prévoit pas, au contraire de l’autre proposition soumise au vote, la création d’une division « Élite régionale », division entre le R1 et le N3. Dans l’option 1/3/8 finalement choisie par la FFF, ce sont les championnats de R1 qui absorberont automatiquement les relégués de N3. ?

Chez les féminines, la pyramide va aussi évoluer. Dès la saison 2023-2024, la D2 passera à un groupe unique de douze (contre deux groupes aujourd’hui, soit 24 équipes). Le texte prévoit également la création d’une Division 3, répartie en deux groupes de douze équipes. « Les équipes réserves des clubs évoluant en D1 Arkema et possédant un centre de formation agréé pourront y participer », précise la Fédération.

2 Quel est l’objectif de cette réforme ?
Cette restructuration des championnats nationaux fait suite au futur passage, à la fin de la saison 2022-2023, de la Ligue 1 et la Ligue 2 à 18 clubs (contre 20 actuellement). Si le National conservera 18 équipes, ce championnat sera automatiquement renforcé par des équipes professionnelles. Ce qui aura de facto des conséquences sur la nature du National 2 et National 3.

D’autre part, l’idée est également de « dégager une élite en resserrant la pyramide pour la rendre plus cohérente sur le haut niveau », indique la FFF. En clair, rehausser le niveau et « répondre au souhait d’évolution des clubs et des ligues concernant le National 3 ».

3 Quel calendrier ?
Plusieurs saisons de transition sont prévues pour finaliser cette réforme. Et ça commence dès la saison prochaine. Ainsi, pour 2023-2024, le N2 sera composé de 56 clubs, répartis en quatre groupes de 14, le N3 de 154 clubs, répartis en onze groupes de 14. Pour la saison 2024-2025, le N2 sera réduit à 48 clubs, en trois groupes de 16 clubs, le N3 de 140 clubs, répartis en dix groupes de 14.

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME