• DS_0065.jpg
  • ds_0231.jpg
  • DS_0091.jpg
  • ds_0580c.png
  • ds_0514.jpg
  • ds_0353.jpg
  • DS_0088.jpg
  • ds_0462.jpg
  • ds_0745.jpeg
  • ds_0219.jpg
  • DS_0076.jpg
  • ds_1000.jpg
  • DS_0012b.jpg
  • ds_0312.jpg
  • ds_0308.jpg
  • ds_0530.jpeg
  • ds_0672.jpeg
  • DS_0112a.jpg
  • DS_0047.jpg
  • ds_0780.jpeg

Le père d’un jeune du centre de formation jugé pour avoir agressé un dirigeant

En avril, le père de Noah Françoise avait frappé le directeur du centre de formation du Stade Rennais Football club Denis Arnaud, qui avait porté plainte

ds 0850

La saison s’est terminée sur une fin heureuse. Menée 3-0 en première mi-temps, l’équipe réserve du Stade Rennais a signé une improbable victoire 7-4 lors de l’ultime journée de National 3, s’offrant un ticket pour monter en National 2. Un moment de bonheur pour l’ensemble des jeunes joueurs qui a permis d’oublier les tracas d’une saison pas comme les autres.

Le 28 avril, au soir d’une défaite face au Stade Brestois, le directeur du centre de formation du Stade Rennais Denis Arnaud avait été pris à partie par le père d’un joueur. Capitaine de la réserve, Noah Françoise avait vu son père frapper le dirigeant pour un motif encore flou. Certaines sources évoquent « la frustration » du père, qui n’acceptait pas que son fils ne soit pas plus intégré au groupe pro emmené par Bruno Genesio.

Le joueur désavoue l’acte de son père
Ce vendredi, le père du jeune joueur sera assis sur le banc des accusés dans la salle d’audience du tribunal correctionnel de Rennes, à la suite de la plainte du dirigeant et de son club. "Je condamne cet incident, indépendant de ma volonté et qui ne reflète absolument pas les valeurs auxquelles je crois et dans lesquels (sic) j’ai grandi", avait déclaré le joueur, désavouant son père. Il n’avait d’ailleurs pas été sanctionné et a poursuivi la saison avec la réserve, le brassard de capitaine toujours au bras. Les entraînements avaient cependant été annulés pendant plusieurs jours au centre de formation.

Pourquoi ce parent a-t-il usé d’un comportement si violent ? La question sera évoquée ce vendredi et viendra sans doute faire écho à la pression de plus en plus grande subie par certains dirigeants de la part des parents. "Si on vient pour entraîner des enfants ou former des joueurs dans un club pro ou entraîner des professionnels, ce n’est pas pour se faire molester au bord du terrain. Il y a d’autres moyens que la violence ou l’intolérance. Il y a une vraie réflexion à avoir. Pas que dans le foot", avait déclaré Bruno Genesio après l’incident.

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME