• DS_0213b.jpg
  • ds_0419b.jpg
  • DS_0111.jpg
  • DS_0142.jpg
  • ds_0291.jpg
  • ds_0977.jpg
  • DS_0026.jpg
  • ds_0682.jpeg
  • ds_0625.jpeg
  • ds_0554.jpeg
  • ds_0925.jpg
  • ds_0273.jpg
  • ds_0354.jpg
  • ds_0607.jpeg
  • ds_0855.jpg
  • DS_0018b.jpg
  • ds_0800.jpeg
  • ds_0913.jpg
  • ds_0384.jpg
  • ds_0527.jpeg

Gambardella (quarts de finale). Bobigny – Rennes, dimanche (14 h 30). Nouveau déplacement en Ile de France pour les jeunes Rennais vont tenter d’obtenir leur place dans le dernier carré.

ds 0804

Dominateur sur le terrain du Paris 13 Atlético en 8es de finale (0-2), le Stade Rennais retrouve le dernier club du district parisien pour une rencontre historique, diffusé ce dimanche sur FFFTV. Si ce tirage semble de nouveau favorable au quatrième centre de formation européen, les Rennais seront attendus de pied ferme au stade Auguste-Delaune.

En effet, le FC 93 prend cette Coupe très au sérieux. Et c’est en montrant beaucoup de caractère que les hommes de Karim Mazeghrane étaient revenus dans leur match lors du tour précédent contre Saran. Menés 2-0 à la pause, les Franciliens avaient refait leur retard en seconde période pour arracher leur qualification aux tirs au but. Sans complexe, Naïny Diallo ne trahit pas d’ambitions dans le dernier reportage de la FFF consacré au club parisien. L’attaquant rêve déjà d’une finale au Stade de France.

Samaké attendu au tournant
Côté rennais, Laurent Viaud devra, comme en huitièmes de finale, adapter ses plans en fonction de ceux de la réserve, qui se déplace à Saint-Brieuc, ainsi que ceux du groupe professionnel qui ira à Lyon. Buteurs à Concarneau le week-end dernier, Wilson Samaké et Djaoui Cissé, les hommes providentiels des Rouge et Noir, seront attendus au tournant.

Quoiqu’il advienne, les Rouge et Noir n’officieront plus sur leur pelouse lors de cette édition, étant donné que le vainqueur se déplacera chez le gagnant du match entre Lyon La Duchère et le SM Caen. Invaincus toutes compétitions confondues depuis 4 semaines, les Rennais ne sont plus qu’à trois marches d’un trophée après lequel ils courent depuis 2008. Réciproquement, les Franciliens aborderont cette affiche sans pression, bien que soucieux de poursuivre leur ascension historique vers une finale à la maison.

Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe Gambardella a vu le SM Caen et le Stade Rennais hériter des deux équipes régionales encore en lice, Lyon – La Duchère et Bobigny. Les deux clubs de l’Ouest pourraient se rencontrer en demi-finale, en cas de qualification.

ds 0723

Les huit clubs encore en lice en Coupe Gambardella connaissent leur adversaire, pour les quarts de finale de la compétition. Si le tirage au sort a réservé deux duels entre équipes évoluant en U19 Nationaux, les deux équipes de R1 qualifiées recevront des formations de l’Ouest. Lyon – La Duchère, tombeur du Havre (2-0) en huitième, accueillera un nouveau club normand : le SM Caen, qui a écarté le Stade Brestois au tour précédent (0-3). De son côté, le Stade Rennais se déplacera sur la pelouse du FC 93 Bobigny BG.

Un derby de l’Ouest en demi-finale ?
En cas de qualification, les clubs de Rennes et Caen s’affronteraient en demi-finale, le tirage au sort ayant été effectué dans la foulée par le président de la FFF Noël Le Graët. Dans l’autre partie de tableau, Lyon et Strasbourg se feront face en quart de finale pour un choc entre deux prétendants au titre.

Le vainqueur de cette opposition retrouvera, en demi-finale, celui de la rencontre Troyes – Ajaccio. Les quarts de finale auront lieu le dimanche 13 mars, à 14 h 30.

Pas de mauvaise surprise pour le Stade Rennais en Coupe Gambardella, qui accède aux quarts de finale.
ds 0710
Les joueurs de Laurent Viaud se sont qualifiés pour les quarts de finale en écartant ce dimanche les Franciliens de Paris 13, qui évoluent deux étages plus bas. Les Rennais se sont rapidement donné les moyens de passer un dimanche plutôt tranquille. Sur leur première occasion, Samaké, au point de penalty, efface son défenseur d’un contrôle orienté et termine du plat du pied (0-1, 5’).
 
Entame parfaite pour les Rennais qui ont ensuite fait tourner le ballon face à des Parisiens en manque de solutions collectives. Dans son but, Batola doit s’employer sur un tir à l’entrée de la surface (16’).
 
Doublé de Samaké
Dans la foulée, les Bretons se donnent un peu plus d’air. Nguangue déborde côté gauche et sert Samaké qui finit à bout portant (0-2, 22’). À la pause, la note aurait même pu être plus salée, si l’arbitre avait sifflé un plongeon non maîtrisé du gardien dans les pieds de Malouda (45’).
  
Au retour des vestiaires, le Stade Rennais tente de se mettre définitivement à l’abri mais Samaké bute sur le gardien et Malouda reprend, au dessus (50’). Les Rennais ont ensuite joué beaucoup sur la largeur jusqu’à l’inévitable baroud d’honneur des locaux devant 600 spectateurs. Sur un coup franc, Paris 13 est à deux doigts de la réduction du score après une faute non sifflée sur Batola (77’). Le gardien sort ensuite une parade réflexe décisive sur un tir de près, avant d’effectuer une manchette salutaire au-dessus de sa barre. Serein jusqu’au bout, à l’image de son équipe. « On est soulagé de passer après un match difficile surtout à la fin, appréciait l’entraîneur du Stade Rennais à l’issue de la rencontre. Maintenant, le but, c’est d’aller le plus loin possible. »
 
PARIS 13 (R2) - STADE RENNAIS (N) : 0-2 (0-2).
Spectateurs : 600.
Arbitre : M. Benkada.
BUTS. Samaké (5’, 22’).
AVERTISSEMENTS. Paris 13 : Longue Esombe (74’) ; Rennes : Samaké (29’).
PARIS 13. Rossi – Guemali, Moussa (cap.), Ardon, Michaeli – Rédouane (Nyong Mpondo, 66’), Marthe, Khelifi – Koné, Samassa (Longue Esombe, 46’), Ndong. Entraîneur : Théo Miozzo.
STADE RENNAIS. Batola – Tondeux, Bamba, Sylla, Nguangue – Matondo (Tutu, 63’), Do Marcolino – Malouda, Cissé – Le Bret, Samaké (cap.). Entraîneur : Laurent Viaud.

Suite au tirage au sort des huiitèmes de finale ayant donné le Paris 13 Atletico comme adversaire au Stade rennais, l’entraîneur Laurent Viaud a réagi pour le site du club.

ds 0628

"Une place en quarts de finale de coupe Gambardella va se jouer, cela devient de plus en plus intéressant. On fera face à une équipe qui n’aura rien à perdre, qui va jouer sans pression et qui vendra chèrement sa peau. À nous de bien préparer ce match, il faudra être le plus performant possible, que l’on montre pourquoi nous sommes un club pro. » explique le technicien en charge des U19. « Nous disposerons de peu d’images de l’adversaire. On va se concentrer sur nous et faire les choses bien pour ne pas avoir de regrets à la fin de la rencontre. Il faudra notamment que l’on soit plus "tueur" devant le but, c’est ce qu’il nous a manqué lors des derniers matchs dans cette compétition."

Découvrez le tirage au sort complet de la Coupe Gambardella.

ds 0625

C'est la compétition qui révèle les jeunes de demain, celle qui désigne les futures pépites du championnat de France ! Ce midi, c'était l'heure du tirage au sort des 8es de finale avec des gros clubs au programme comme l'Olympique Lyonnais, le Racing Club de Strasbourg ou encore le FC Nantes.

Découvrez sans plus attendre toutes les affiches de ces 8es de finale !

Paris 13 Atletico (2) - Stade Rennais (1)
ESTAC Troyes (1) - FC Nantes (1)
Canet-Roussillon (2) - Olympique Lyon (1)
RC Strasbourg (1) - US Avranches (1)
Lyon Duchère (2) - Le Havre AC (1)
USM Saran (2) - FC 93 Bobigny (2)
Stade Brestois (1) - SM Caen (1)
Amiens SC (1) - Ajaccio AC (1)

Dans des propos recueillis par Ouest-France, Laurent Viaud évoque Wilson Samaké, son attaquant une nouvelle fois décisif en Gambardella.

ds 0658

« Il est capable de garder le ballon, de jouer en point d’appuis et après. » analyse le coach du joueur auteur de 4 buts en 3 matchs dans la compétition. A 17 ans, Samaké doit faire face à la concurrence d’Alan Do Marcolino dans la catégorie du dessus, Junior Kadile désormais parti en prêt (Famalicao) jusqu’en fin de saison.

En U19, il peut aussi bien jouer dans l’axe que sur les côtés, comme le confie Viaud. « Je crois, au contraire, que ça peut apporter un plus à sa culture tactique et qu’à partir du moment où il est dans de bonnes dispositions mentales, forcément ça va l’aider à progresser. Et on voit que quand il retrouve sa position naturelle, il est performant. » En numéro 9 donc, où il doit cependant selon son entraîneur progresser encore. « Je crois qu’il peut encore gagner en efficacité dans le jeu. Il s’agirait d’être encore plus décisif et davantage un leader technique dans cette équipe. »

Recherche

Calendrier

Partenaires

Articles

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME