• ds_0373a.jpg
  • ds_0368.jpg
  • ds_1166b.jpg
  • ds_0268.jpg
  • ds_0291.jpg
  • ds_0511.jpg
  • ds_0572.jpeg
  • DS_0012b.jpg
  • ds_0261.jpg
  • ds_0453.jpg
  • ds_0928.jpg
  • DS_0040.jpg
  • DS_0011.jpg
  • ds_0395.jpg
  • ds_1068.jpg
  • ds_1075.jpg
  • ds_0764.jpeg
  • ds_0525.jpeg
  • ds_0894.jpg
  • ds_0695.jpeg

Le Stade Rennais a compensé le départ de Sulemana en attirant Ibrahim Salah, un international espoirs marocain, en provenance de La Gantoise (D1 Belge).
ds 1190

Après avoir perdu l’ailier ghanéen Kamaldeen Sulemana, le Stade Rennais n’a pas traîné pour le remplacer. Le club breton a annoncé la signature d’Ibrahim Salah, en provenance de La Gantoise (D1 Belge), jusqu’en 2027.

Attaquant polyvalent de 21 ans, il a débuté chez les professionnels cette saison. Il comptabilise 21 matchs (D1 belge, Coupes et Ligue Europa Conférence) pour 3 buts et une passe décisive.

"C’est un joueur que l’on suit depuis plusieurs mois et qui a montré de très belles choses dans le championnat belge. Il n’a pas beaucoup d’expérience mais nous allons voir un joueur avec une énergie incroyable", décrit Florian Maurice, le directeur sportif rennais, sur le site du club.

Pour Ibrahim Salah, c’est "un petit rêve qui se réalise" pour celui qui suivait le Stade Rennais grâce à son compatriote Nayef Aguerd

Le Stade Rennais se renforce en défense.

ds 1188

C'était une piste de l'Olympique Lyonnais en cas de départ de Malo Gusto, mais c'est finalement le Stade Rennais qui la réalise ! Désireux de renforcer son couloir droit en doublant le poste d'Hamari Traoré, les Bretons viennent d'annoncer la signature du jeune Djed Spence, 22 ans, en provenance de Tottenham. L'international anglais arrive sous la forme d'un prêt sans option d'achat, comme annoncé dans le communiqué. Il avait été recruté 14 millions d'euros par les Spurs cet été, mais n'a disputé que six bouts de match cette année.

Toujours en quête d'un élément offensif, Rennes a formulé une nouvelle offre pour Maghnes Akliouche. Refusée par Monaco.
ds 1187

C'est une piste que Florian Maurice apprécie vraiment. Le directeur sportif rennais a transmis une nouvelle offre à l'AS Monaco pour Maghnes Akliouche (20 ans, sous contrat jusqu'en 2024). Elle est estimée à 10 M€, hors bonus. Comme les précédentes, elle a été refusée par les dirigeants monégasques.

Le Stade Rennais devrait clore ce mercato hivernal par une vente très lucrative.
ds 1186

Très actif durant ce mercato hivernal, le Stade Rennais n’a pas hésité à mettre les petits plats dans les grands pour se renforcer. Avec un double-objectif en tête : se donner toutes les chances pour rivaliser avec ses concurrents lors de la phase retour du championnat, tout en se montrant compétitif sur la scène européenne, avec une belle épopée en Ligue Europa à réaliser. Rennes, qui a perdu Martin Terrier, son meilleur buteur, jusqu’à la fin de la saison, a ainsi attiré le polyvalent Karl Toko-Ekambi. Mais le club breton prépare également l’avenir en dégageant des ressources. Une belle vente devrait conclure ce mercato d’hiver.

Rennes va lâcher un joueur important
Selon les informations de David Ornstein, le Stade Rennais serait sur le point de céder son attaquant Kamaldeen Sulemana. Et c’est le club de Southampton qui devrait rafler la mise. Ce deal devrait s’effectuer sous la forme d’un transfert sec. Le journaliste fait état d’une opération qui rapporterait à Rennes une indemnité estimée à 25 millions d’euros. Une somme à laquelle s’ajouteraient 3 millions d’euros de bonus supplémentaires.

L’international ghanéen était arrivé en France à l’été 2021 en provenance du championnat danois. Il s’est rapidement imposé comme l’une des plus belles promesses de l’effectif, mais sa progression a été freinée par des blessures. Kamaldeen Sulemana présente un bilan contrasté avec Rennes (46 apparitions, pour seulement 6 buts marqués et 4 passes décisives). Du haut de 20 ans, cet ailier rapide et percutant cherchera à se relancer dans un championnat taillé pour ses qualités.

Le Stade Rennais est sur le point de réussir un gros coup en cette fin de mercato. Alors que plusieurs écuries anglaises s’intéressaient à Djed Spence, le club breton serait sur le point de boucler son arrivée en prêt.
ds 1185

Après avoir fait toutes ses classes en Angleterre, Djed Spence pourrait bien traverser la Manche pour rejoindre la France sans aller très loin puisque Rennes serait sur le point de finaliser son arrivée en Bretagne. Si cela se concrétise, il s’agirait d’un très gros coup réalisé par le club breton sachant que le jeune joueur de 22 ans était très courtisé (Leicester City, Southampton ou encore Brentford).

Formé à Fulham et passé par plusieurs autres clubs anglais tels que Middlesbrough et Nottingham Forest, le joueur a réalisé une bonne saison en Championship avec les promus avant d’être recruté par Tottenham. De quoi intéresser les plus grosses écuries de Premier League malgré un début de saison compliqué. Très peu utilisé par Antonio Conte (6 petites apparitions toutes compétitions confondues et 43 minutes de jeu sur l’ensemble de la saison), le latéral droit pourrait donc rejoindre la Bretagne.

Djed Spence arrive, Hamari Traoré sur le départ ?
Comme annoncé par Sky Italia, le Stade Rennais devrait, sauf retournement de dernière minute, s’offrir l’Anglais de 22 ans sous la forme d’un prêt sans option d’achat. Un temps pisté par l’Olympique Lyonnais, celui qui voit son contrat courir jusqu’en juin 2027 serait donc sur le point de s’offrir un nouveau challenge. L’occasion également pour Spence de retrouver du temps de jeu au sein d’un nouveau championnat.

Un prêt qui pourrait par ailleurs faciliter le départ d’Hamari Traoré, lui aussi largement convoité lors de cette fenêtre hivernale. Si le FC Barcelone avait d’ailleurs plus que tâté le terrain l’été dernier, d’autres écuries sont déjà venues frapper à sa porte comme nous vous le révélions dernièrement. Dans cette optique, l’AS Roma, Fulham mais également… l’Olympique Lyonnais ont manifesté un intérêt. Les dernières heures s’annoncent intenses du côté de Rennes.

Rennes a accepté ce mardi les offres d'Everton et de Southampton pour son attaquant ghanéen de 20 ans Kamaldeen Sulemana. Au joueur de choisir son prochain club. L'indemnité devrait tourner autour de 25 millions d'euros.
ds 1184

Un départ de Kalmadeen Sulemana se précise. Everton et Southampton se sont pliés ce mardi matin aux exigences du Stade rennais avec une offre de 25 M€ pour l'attaquant international ghanéen. Elles ont toutes les deux été acceptées. Sulemana doit désormais choisir sa future destination.

Arrivé en Bretagne en juillet 2021 en provenance de Nordsjaelland (D1 danoise) pour 15 millions d'euros, le joueur de 20 ans a disputé 47 matches sous le maillot rennais (6 buts, 4 passes décisives). Après des débuts prometteurs l'an dernier, Sulemana a réalisé une première partie de saison moyenne cette année.

Le jeune milieu de terrain du Stade Rennais Noah Françoise (19 ans) a été prêté, ce lundi, à Avranches (National).
ds 1180

Noah Françoise va chercher du temps de jeu en National. Le Stade Rennais a prêté, ce lundi, son jeune milieu de terrain (19 ans) à Avranches, jusqu’à la fin de la saison. Cette saison, il a pris part à sept rencontres de N2 avec la réserve du Stade Rennais. L’été dernier, son père avait été condamné à accomplir un "stage de citoyenneté" suite aux "violences" commises envers le directeur du centre de formation du club.

Le gardien du Stade Rennais Alfred Gomis a rejoint le Côme 1907, club de Serie B (deuxième division italienne). L’international sénégalais y est prêté pour six mois, sans option d’achat.
ds 1183

Il n’a pas joué un seul match avec le Stade Rennais cette saison. Alfred Gomis tentera donc de se relancer en Serie B. Le gardien de 29 ans a été prêté, ce vendredi, au Côme 1907, jusqu’à la fin de la saison. Aucune option d’achat n’a été incluse dans ce prêt au 16e de Serie B, qui lutte pour le maintien en deuxième division italienne.

Arrivé à l’été 2020 avec l’objectif de faire oublier Edouard Mendy, parti à Chelsea, le gardien international sénégalais (14 sélections) n’a jamais été à la hauteur des attentes. En deux saisons, Alfred Gomis a pris part à 59 rencontres toutes compétitions confondues avec le Stade Rennais. Il a progressivement perdu sa place de titulaire et reculé dans la hiérarchie. Cette saison, l’ancien gardien de Dijon n’avait pas pris part à une seule rencontre avec l’équipe première.

Pisté par quelques cadors européens, Lovro Majer devrait bien quitter la Bretagne l’été prochain.
ds 1178

Grand talent de notre Ligue 1, souvent comparé à son compatriote Luka Modric, Lovro Majer (25 ans) pourrait rapidement quitter le Stade Rennais. Le mois dernier, son agent Marco Busiello avait confié à Tuttomercatoweb les envies de départ du milieu de terrain : "Je pense qu’il est maintenant prêt pour franchir un nouveau pallier". Reste à savoir quel club mettra la main sur le très convoité Majer.

D’après les informations de nos confrères de RMC Sport, ce ne sera pas le Paris Saint-Germain. Un temps annoncé sur le dossier, le club de la capitale n’aurait nullement l’intention de s’offrir le Croate. La bataille pourrait finalement se jouer entre l’Atlético Madrid et l’Inter Milan l’été prochain. Mais les grands d’Europe sont prévenus, il faudra aligner entre 35 et 40 millions d’euros pour arracher Majer au Stade Rennais, club avec lequel il est sous contrat jusqu’en 2027.

Karl Toko Ekambi est officiellement un joueur du Stade Rennais, où il a été prêté par Lyon, pour les cinq prochains mois.
ds 1176

Le Stade Rennais tient son attaquant supplémentaire, après la grave blessure de Martin Terrier, et il s’agit, là aussi, d’un ancien Lyonnais : Karl Toko Ekambi s’est engagé au club pour les cinq prochains mois. Plus vraiment en odeur de sainteté du côté de Lyon, l’attaquant de 30 ans, révélé à Angers, a été prêté sans option d’achat jusqu’à la fin de la saison.

L’international camerounais (53 sélections, 12 buts), qui a remporté la Coupe d’Afrique des nations en 2017, présente un profil polyvalent, capable à la fois d’évoluer dans l’axe que sur un côté. Il a inscrit quatre buts sous le maillot lyonnais cette saison, toutes compétitions confondues.

Traoré, "comme mon frère"
Il rejoint, sur les bords de la Vilaine, son compatriote Hamari Traoré, qui a joué un rôle décisif dans la venue de l’ancien Angevin, d’après Florian Maurice, directeur technique du Stade Rennais. "C’est comme mon frère, on s’est connu au Paris FC, a déclaré Toko Ekambi sur le site du club. Martin Terrier, j’ai joué avec lui à l’OL, Baptiste Santamaria et Flavien Tait à Angers et Christopher Wooh en sélection".

Karl était notre piste prioritaire. On avait annoncé un mercato hivernal calme mais il a fallu s’adapter aux circonstances, se réjouit Olivier Cloarec, président-directeur général du club.

ds 1179

Bruno Genesio ne s’en est jamais caché. Il n’est pas un grand fan du mercato d’hiver. C’est même un euphémisme. "Ce mercato est magnifique au mois de janvier. On est tous ravi de ce mercato" ironise-t-il lors de propos rapportés par Ouest-France. D’après l’entraîneur du Stade Rennais, cette période ne récompense pas les équipes qui réussissent puisqu’elles risquent de les affaiblir. Elle contribue également à l’instabilité au sein des clubs car les effectifs sont en mouvement quasi permanent, alors que la période estivale est déjà assez longue. Il milite davantage pour une période où les clubs peuvent faire un ajustement, notamment en cas d’une blessure longue.

"C’est n’importe quoi. Si on se trompe au mois de juin, on assume, on ne doit pas avoir un mercato qui permet de recruter quinze joueurs pour en faire partir huit. À la limite, qu’on nous permette d’avoir un joueur ou deux pour compléter parce qu’il y a des blessés, pour ajuster l’effectif, oui. Mais là, c’est n’importe quoi. Ça perturbe tout le monde, les joueurs, les clubs. On fait déjà un mercato qui dure trois mois l’été, et bien si on se trompe, on se trompe. On fait la saison avec les joueurs qu’on a choisis au mois de juin, et il faut assumer les éventuelles erreurs qui sont faites. Mais permettre de changer quasiment tout l’effectif, c’est du grand n’importe quoi. Ça ne correspond pas à l’idée que je me fais d’un sport."

ds 1174

Titulaire dans les cages du Stade Rennais les deux dernières saisons, Alfred Gomis a complétement disparu des radars. Alors que Steve Mandanda l’a aujourd’hui remplacé en tant que titulaire, le portier sénégalais de 29 ans n’est même plus son remplaçant, puisque Dogan Alemdar est maintenant le gardien numéro 2. Une situation qu’Alfred Gomis a du mal à comprendre, lui qui a avoué ouvertement vouloir trouver un nouveau projet rapidement dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport.

"La situation ne s’explique pas. Le club a pris cette décision et en tant que joueur, je la subis. Je ne joue pas les victimes, mais j’avoue que je ne m’attendais pas à passer de tout à rien. Pour le club, je ne fais plus partie du projet. Je m’entraîne tous les jours avec mes coéquipiers, mais je sais d’avance que le jour du match, je ne pourrai pas être appelé. Le fait est qu’on ne me donne même pas la possibilité de changer la situation. Avec mon agent (Giacomo Branchini, ndlr), nous sommes donc en train de chercher une solution, a-t-il expliqué. La Serie A ? C’est un beau championnat que je suis toujours de près, et que je trouve fascinant, compétitif. Un retour ne doit pas être exclu".

Alors que son départ du Stade Rennais pour rejoindre le LOSC semblait proche, Lille a totalement fermé la porte à Romain Salin.

ds 1172

Arrivé au Stade Rennais en 2019, Romain Salin, gardien de 38 ans, ne joue quasiment jamais avec le SRFC. Depuis qu'il évolue sous le maillot Rouge et Noir, l'ancien merlus n'a disputé que 28 rencontres toutes compétitions confondues, et occupe la troisième place dans la hiérarchie des gardiens cette saison, derrière Steve Mandanda et Dogan Alemdar.

Malgré son faible temps de jeu, Romain Salin avait pris la décision de prolonger son aventure avec le Stade Rennais en décembre 2021, avec une nouvelle signature jusqu'en 2024. Cependant, le portier rennais a plusieurs fois été associé à un départ de la Bretagne pour prendre la direction du Nord-Pas-de-Calais. En effet, le LOSC s'est souvent intéressé au joueur du SRFC pour en faire son gardien numéro 2 dans l'effectif lillois, du moins c'est ce qu'il a sous-entendu, car les dernières révélations à ce sujet donne une version totalement différente concernant l'intérêt des Dogues pour Romain Salin.

Romain Salin victime de promesses non tenues par le LOSC
Selon les révélations de Mohamed Toubache-Ter, Romain Salin aurait obtenu une promesse de la part d'un membre du LOSC en vue d'une arrivée cet hiver pour être le gardien numéro 2 de l'effectif lillois. Malheureusement pour le portier rennais, Benoît Costil va s'engager avec les Dogues dans les heures à venir, ce qui signifie qu'il n'ira pas à Lille cet hiver.

Problème, Romain Salin n'aurait pas du tout été informé par le LOSC du recrutement de Benoît Costil, et pire encore, Mohamed Toubache-Ter explique qu'une promesse avait déjà été faite par le club nordiste à Romain Salin par le passé pour signer à Lille, mais que celle-ci n'avait pas pû être tenue suite à la présence de Léo Jardim. C'est donc une nouvelle désillusion pour le gardien de 38 ans, qui se voyait déjà sur le banc du LOSC, avec un temps de jeu légèrement plus important que celui qu'il a actuellement au Stade Rennais.

Déjà prêté du côté de Nottingham Forrest, promu en Premier League, en début de saison, le joueur de 22 ans prend la direction de l’Espagne en espérant glaner du temps de jeu. Un nouveau prêt assorti d’une option d’achat.

ds 1158

L’aventure anglaise aura donc tourné court pour le jeune défenseur central. À peine six mois après son arrivée chez les Reds et aucun match disputé, le natif de Sèvres rejoint la formation andalouse, entraînée par Jorge Sampaoli. Dans une équipe actuellement dix-huitième de Liga et loin de ses standards habituels, Loïc Badé va tenter d’aller grapiller du temps de jeu et redresser un secteur défensif en grande difficulté.

La suite de sa carrière semble en tout cas se dessiner loin des bords de la Vilaine, les deux clubs ayant trouvé un accord avec une option d’achat. Arrivé en provenance de Lens, après une saison réussie dans le nord, le défenseur n’aura disputé que 22 matches en « Rouge et Noir » pour un but. Il a notamment fait les frais de l’émergence de Warmed Omari et de prestations mitigées au cœur de l’axe central rennais.

Au FC Séville, il retrouvera d’anciens pensionnaires de Ligue 1 : Tanguy Kouassi, Karim Rekik et Kasper Dolberg, même si ce dernier étudie pour sa part un nouveau prêt dès cet hiver.

En quête d’un renfort offensif pour cet hiver, l’AJ Auxerre, 18e de Ligue 1, est proche d’un accord avec Rennes pour le prêt de l’attaquant Matthis Abline.
ds 1157

En manque de temps de jeu, l’international Espoirs français Matthis Abline devrait quitter Rennes dans les prochains jours. Approché par plusieurs clubs, l’attaquant de 19 ans se dirige vers l’AJ Auxerre. Le club bourguignon l’a identifié pour renforcer son secteur offensif après le départ de Gaëtan Charbonnier à Saint-Étienne. Les discussions sont bien avancées pour un prêt sans option d’achat jusqu’en fin de saison.

Le natif d’Angers a pris part à 15 matchs toutes compétitions confondues avec Rennes, mais n’en a démarré que deux. Il a inscrit deux buts, contre Larnaca en Ligue Europa et… Auxerre en Ligue 1. Déjà la saison dernière, Matthis Abline avait profité du mercato d’hiver pour être prêté au Havre où il s’était révélé en Ligue 2 en marquant 6 buts sur une demi-saison.

Alors que le marché des transferts s’ouvre officiellement le 1er janvier 2023, Auxerre est décidément actif. En parallèle des discussions pour Matthis Abline, l’AJA a engagé début décembre le latéral droit Akim Zedadka en provenance de Lille et devrait voir débarquer le défenseur marseillais Isaak Touré à l’entame du mercato.

Page 1 sur 12

Recherche

Calendrier

Partenaires

Articles

29 novembre 2022

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2023 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME